http://www.francevaleurs.org

Le billet du 16 août 2017
A votre attention !
Tous les billets de 2006 à 2017
sont à votre disposition sous forme de base de données
classés par ordre année / mois / jour / titre
Ce sont les ARCHIVES

Quand une simple livraison apporte du bonheur – et quel bonheur !
     Quand une simple livraison apporte du bonheur – et quel bonheur !
Par Jean Delaunay

Amaury est l'un de nos 25 arrières petits-enfants. Il a 12 ans, il est beau garçon et bien constitué, il est fort et sportif, il est gentil et serviable, il est bien doué sur le plan intellectuel et d'une sensibilité aiguë, il bénéficie d'une bonne éducation, aîné de 5 dans une famille nombreuse qui nous fait grand honneur, il est bon élève dans une bonne école et scout de surcroît. Bref, il a beaucoup de chance...
à ceci près qu'il est né sourd profond.

Son handicap a été décelé très tôt et ses parents l'ont fait opérer à 10 mois, c'est à dire que les médecins ont alors réussi à pallier par des moyens électroniques et informatiques la liaison absente entre son cerveau et son appareil auditif défaillant.
Il a ainsi vécu les premières années de sa vie appareillé, faisant face à sa disgrâce avec courage, lucidité et débrouillardise. Une deuxième opération récente, censée compléter et améliorer les résultats de la première, n'a pas donné tous les résultats escomptés mais notre Amaury " fait avec"… À la veille de l'adolescence, il souffre cependant de la difficulté de se faire de vrais amis dans ces conditions.
Nous nous réjouissions de la perspective de l'accueillir avec les siens pendant quelques jours dans notre chalet au bord du lac d'Annecy dans un paysage de montagnes.

Mais, grave ennui à la limite du drame !, son équipement auditif, supposé étanche, a dû prendre l'eau et s'est récemment révélé inopérant à la suite d'un bain en Méditerranée. Les parents ont immédiatement commandé un appareil de remplacement mais il fallait le fabriquer à ses mesures et le calibrer selon ses caractéristiques particulières. Attente donc, pénible ! C’est ainsi qu'il est arrivé chez nous, il y a quelques jours, lui parlant mais n'entendant pas et nous incapables de communiquer avec lui. (Sa mère maitrise bien le langage des signes qu'on lui a enseigné, au cas où...)

Tristesse donc pour lui, ces jours ci, à qui échappaient tous les propos échangés à la table familiale, notamment ceux qui occasionnaient des joyeux rires. Tristesse pour nous et notamment pour moi qui avait une grande envie d’échanger avec lui.
Heureusement le beau temps lui a permis de marcher en montagne et de nager dans le lac.
Mais, depuis plusieurs jours, il attendait anxieusement l'arrivée du fameux équipement...

Ce matin, avant l'aube, nos marcheurs aînés sont partis pour faire l'ascension de la Tournette, point culminant de la région et objectif annuel obligé de tous nos vacanciers...

Et, vers 10 h, j'ai d'abord eu la joie de recevoir le fameux paquet des mains d'une diligente livreuse. Puis, deux heures plus tard, celle de voir revenir nos jeunes randonneurs vainqueurs pour la première fois de notre sommet familier et multipliant les manifestations d'enthousiasme: le Mont Blanc, aperçu au loin, et les chamois, presque à portée de caresse, selon eux...

Mais l'impression dominante pour nous fut de voir notre Amaury essayer fébrilement son nouvel équipement, le régler d'une main experte et s'exclamer : " Ca marche, j'entends ! "

Quel bonheur pour des ancêtres de voir leurs descendants surmonter leurs difficultés et récupérer toutes leurs facultés de vivre...
On parle souvent, et abusivement, du bon vieux temps d'autrefois, mais jadis Amaury aurait eu une existence bien difficile. Vive la technique moderne quand elle est au service de l'homme et facilite la vie de la famille !
***