http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Après la victoire
10/10/2007
       Ne boudons pas notre plaisir ! Nous sommes nombreux à avoir jubilé en apprenant - en direct ou en différé- que le valeureux XV de France avait battu les All Black à l’issue d’un match… à multiples rebondissements… Cette bonne nouvelle a ravi tous les Français pour qui les occasions de se réjouir ensemble sont traditionnellement moins nombreuses que celles de se lamenter, de contester, de se faire la G… ou de se déchirer.

       Certains regretteront que les compétitions sportives soient l’un des derniers endroits où les manifestations de patriotisme soient tolérées ou encouragées – et, à cet égard, l’entrée dans le stade de nos rugbymen en tricolore a sans doute contribué à déstabiliser un peu leurs redoutables adversaires confiants dans leur réputation d’invulnérabilité.

       Plus profondément, je trouve que cette belle victoire est une confirmation de plus des grandes leçons morales de l’histoire. « De l’épreuve, il peut sortir un bien… Rien n’est jamais perdu… L’union fait la force … Une bataille se gagne d’abord dans les têtes… La guerre (comme le sport), c’est d’abord l’affrontement de deux volontés… »

       Cette confirmation, j’espère que les dirigeants de l’équipe France l’auront méditée et sauront l’appliquer au seuil d’un automne crucial sur le plan politique et social, au moment où bien d’autres batailles s’engagent sur les chantiers de la rénovation de l’école et de l’université, de la réduction de la Dette, de la fracture sociale, de la relance de l’économie… tous chantiers où les forces morales sont, comme au rugby, aussi importantes que les éléments techniques…

      Lors de sa fondation, en 1986, France-Valeurs avait pris comme devise «Va France!»

      Cette devise, j’ai envie de la crier aujourd’hui, non seulement au XV de France avant son prochain match, mais au pays tout entier , dirigeants, acteurs et supporters, alors que s’engage, à l’échelon national, Européen et mondial, une partie autrement importante et complexe dont dépend notre survie.

       Va France !
Jean Delaunay
***

haut de la page
Retour