HTML> Le billet de la semaine de France Valeurs
http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine

Tous les billets en archives

Retour
A propos de l'incendie de Notre Dame
Le nombre, la qualité et la profondeur des réflexions et commentaires sur le récent drame national m’obligent, ici et maintenant, à une certaine retenue sur l’actualité.

Mon dernier billet (pré pascal) visait à inciter nos amis chrétiens à l’Espérance en dépit des apparences. Pour marquer leurs esprits, j’avais choisi de reprendre un titre de presse choc : « La France a atteint un degré de déchristianisation qu’elle n’avait encore jamais connu. »

Les réactions spontanées à l’affreux évènement nous amènent évidemment à nuancer a posteriori ce propos. C’est d’ailleurs un fait historique qu’il faille un grand malheur pour rassembler les tribus gauloises…

J’ignore, bien entendu, combien de temps durera l’émotion générale actuelle et si - et comment - elle contribuera à ramener la paix et la sagesse dans notre pays en crise depuis près de six mois.

Quoi qu’il en soit, j’éprouve le besoin de maintenir plus que jamais le fond de mon message à travers mes conseils amicaux de très ancien président de France-Valeurs :

Nous avons d’abord à regarder le monde qui nous entoure avec des verres teintés à l’Espérance.

Portons sur lui, tel qu’il est, un regard positif et enseignons-le à nos enfants.
Faisons-le rayonner tout autour de nous.
Sachons sourire !
Dans ce contexte actuel de totale confusion des esprits, d’incertitude et de déprime collectives, et de chaos international, montrer des faces de sauvés, c’est notre rôle de chrétiens à la fois sel de la terre et serviteurs inutiles.

Avec Notre Dame, pour que vive la France !

Jean Delaunay

***