HTML> B 19-10-16 - Le billet de la semaine de France Valeurs : " A propos de l’Islam et du danger islamiste, le point de vue de deux connaisseurs : 2e voix"
http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Halloween, Toussaint
Heureux les doux… surtout ceux qui acceptent de se défendre !
Par Jean Delaunay

Veille de Toussaint, 20 heures 30. Nous sommes chez nous à suivre sur KTO la vigile de Toussaint à Notre-Dame de Paris. Ma femme est en très petite forme. Un coup de sonnette. Rendu méfiant par deux intrusions récentes de méchantes gens mais pensant que quelqu'un de l'immeuble a besoin d'aide, j'entrouvre la porte. Me voilà en présence d'un groupe d'enfants déguisés en sorcière ou à tête de mort. J’ai repéré l'après-midi à la devanture de commerçants des affiches invitant les jeunes clients à célébrer Halloween.

Je réalise alors que, selon l’attristante tradition anglo-saxonne importée chez nous par les confiseurs, ceux-là, escortés par un papa, viennent quémander de quoi s'acheter des bonbons. Préoccupé surtout par la santé de mon épouse, je les éconduis gentiment.
***
Méditant sur ce minuscule incident, je le trouve révélateur de l'état de notre société.

Alors qu’on y a quasi oublié le charmant Mardi-Gras d’autrefois, (que j’ai souvent célébré, instructeur à Saumur - rude parcours à cheval l’après-midi et joyeux bal masqué le soir - voilà que l'on officialise chez nous la paganisation de la vigile de notre grande fête. Alors que les Béatitudes et la célébration de la Vie devraient être à l’honneur, des parents affublent leurs gosses de masques hideux en les faisant jouer à la mort et au diable.

Je sais bien qu’ils ne pensent pas à mal mais, tant qu’à faire moderne, je préférerais qu’ils importent des USA d’autres belles traditions, comme le drapeau devant chaque maison…
***

Quitte à braver le politiquement correct en commettant un amalgame, je vois quand même un certain lien entre les puissances démoniaques qu’évoque symboliquement Halloween et celles qui sont réellement à l’œuvre dans le comportement bien réel des égorgeurs de Daech… et celles des organisateurs de la GPA et autres trafiquants inhumains.
***

Heureux les Doux ! nous répète- t-on chaque année en ce beau jour. Oui, heureux les doux, surtout ceux qui savent garder leurs convictions et rajeunir leurs traditions tout en voulant et sachant se défendre tous leurs adversaires, y compris contre ces idées perverses que masquent souvent de dangereux articles d’importation d’apparence festive.

Bonne Toussaint !
***