http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Et les autres !
31/01/2007
       Parmi tous les mots qui ont été dits et les lignes qui ont été écrites en hommage à l’Abbé Pierre, je retiens l’anecdote citée par le Cardinal Barbarin à Notre Dame.
       Le jeune Henri, ayant accompli quelque méfait enfantin, avait été puni par ses parents : privation de goûter chez les cousins X.
       Au retour, ses frères et sœurs, ont malicieusement jugé bon de raconter à l’exclus les charmes de cette réception, les jeux, les gâteaux…
       Et Henri , de répondre quelque chose comme : « J’m’en fiche pas mal… Je n’y étais pas ! »
       Son père qui avait entendu releva le propos en lui disant : « Henri, qu’est ce que j’entends !… Et les autres ? … »
       Il faut croire que la réflexion a porté puisque c’est « aux autres » - et notamment aux plus malheureux- que l’Abbé a consacré sa vie.

Je tire deux leçons de cette petite histoire.

Une leçon de confiance dans la vie d’abord.
       Tel de mes amis qui avait, enfant, des difficultés scolaires est devenu professeur de médecine ; moi, qui étais timide et craintif, j’ai pris de l’assurance au point de fonder France-Valeurs après avoir été chef militaire ; quant à Henri qui avait peut-être, comme tous les enfants, des tendances à l’égoïsme, il est devenu cet archétype de la charité auquel la France, pour une fois rassemblée, rend unanimement hommage…

Une leçon d’autorité paternelle ensuite.
       Un éducateur digne de ce nom ose dire ce qui doit être dit, ose réagir à tel acte ou à tel propos d’un enfant, ose poser des repères en disant non, le cas échéant.
       Un jeune a besoin de butoirs pour se construire. Le laxisme éducatif de ces quarante dernières années, le « laissez les donc faire », « laissez-les-donc-dire » , « faut pas les traumatiser » a provoqué indirectement beaucoup de ces drames sociaux que nous déplorons tant
.
       Merci à l’Abbé Pierre et merci à son papa - et à tous ceux qui leur ressemblent !
Jean Delaunay
***
www.emmaus-france.org                                www.fondation-abbe-pierre.fr haut de la page
Retour