http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Publicité et Valeurs
17/01/2007
       Les panneaux publicitaires de nos villes sont actuellement couverts de superbes photos d'hommes et de femmes jeunes au beau visage marqué par une certaine tristesse. La taille considérable de ces images contraste avec l'absence apparente de tout texte. On se demande : « De quoi peut-il bien s’agir ? ».
       Ce n’est qu’en s'approchant tout près, qu’on distingue une minuscule inscription disant à peu près ceci : « Bravo ! Vous êtes de ceux qui osez vous approcher d'une personne séropositive ! »

       Sur le plan technique, il est indéniable qu’il s'agit là d'une très bonne «pub».
       Sur le fond, il me paraît également important d'inciter nos contemporains à ne pas rejeter les personnes menacées ou atteinte par le sida, comme on l’a fait trop longtemps pour les lépreux.

       Cela dit, je regrette que les personnes ou les groupes qui soutiennent d'autres causes toutes aussi respectables disposent apparemment de moins de moyens - et osent moins utiliser la publicité - que les associations de prévention du sida et d'aide aux personnes atteintes de cette horrible maladie.
***
       En ce qui me concerne, je verrais bien une campagne du même style nous faire passer des messages du genre:

       « Jeune femme qui attendez un enfant et considérez que vous ne pouvez pas le garder, venez nous voir !
Nous pouvons vous aider à l’attendre et à le faire naître dans la paix.
Quand vous l’aurez mis au monde et, si vous en décidez ainsi, vous pourrez l’offrir à l'adoption.
       Il y a beaucoup de chances que vous fassiez alors son bonheur en lui permettant de trouver un vrai papa et une vraie maman qui s’occuperont de lui avec tendresse et qui y trouveront leur propre épanouissement !.»

***
       Bien d’autres causes humaines mériteraient d’être ainsi soutenues par la publicité.

       Je me prends même à rêver que, tout en continuant à vanter les mérites du shampoing X ou de la voiture Y, de grandes sociétés de pub rivalisent de générosité pour consacrer bénévolement une partie de leur budget à la défense de l’enfance et à la promotion de la famille…
       ….et même, pourquoi pas, de la fidélité conjugale !…
Jean Delaunay

***
haut de la page
Retour