http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
J’ai ma voiture !
     Il y a quelques mois, je vous avais alerté sur la situation d’Aloysia. Cette jeune fille de 22 ans, sévèrement handicapée de naissance (capable seulement d’utiliser deux doigts et liée à son fauteuil roulant électrique…) a réussi à force de courage, d’intelligence et de volonté, à être admise à l’Ecole Polytechnique féminine. Elle y a complété sa formation et a été embauchée à l’issue comme ingénieur informaticien. Pour ses déplacements, elle était cependant tributaire de taxis spéciaux, les moyens de transports en commun étant rarement adaptés à son cas.
     La possession d’une automobile personnelle était la condition majeure de son autonomie mais il ne pouvait s’agir que d’un véhicule spécialement aménagé pour elle avec rampe d’accès pour son fauteuil et télécommande très sophistiquée. Le prix d’acquisition d’un tel engin dépassant 100.000 €, elle a dû solliciter la générosité de bienfaiteurs et c’est ainsi que France-Valeurs a relayé son appel.
     Je suis heureux aujourd’hui de vous transmettre son message de victoire et de joindre mes remerciements aux siens.
Jean Delaunay        

***

    Comme vous pouvez le voir sur les photos (non jointes), ça y est j'ai ma voiture ! Elle m'est complètement adaptée et je peux l'utiliser seule en toute autonomie. En effet, vous voyez sur l'avant-dernière image, le joystick et les boutons des différentes fonctionnalités. Et, sur la dernière image, la rampe qui me permet de monter dans la voiture et de me placer devant le poste de conduite où mon fauteuil s'accroche à une plaque au sol. Le coffre et la rampe s'ouvrent automatiquement grâce à une télécommande. C'est vraiment génial !
    Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la livraison de la voiture, la voici en détails. Nous avions rendez-vous à Herblay, à 40 km de Versailles où j'habite, et avant, nous sommes passés par Vélizy pour aller chercher Antoine, mon ancien moniteur d'auto-école spécialisée.
    Arrivés là-bas et après quelques explications, j'ai fait un petit tour avec Antoine et maman à l'arrière. J'étais un peu angoissée de reprendre la conduite après deux ans d’interruption mais mon moniteur était là pour me faire reprendre de bonnes habitudes. Maman a eu, malgré tout, quelques frayeurs. Ce petit tour nous a permis de tester toutes les fonctionnalités de la voiture et de voir les détails qu'il y avait à modifier. De retour au garage, le technicien a fait les adaptations nécessaires sur place (…) Nous sommes donc partis pour retourner à Vélizy, moi au volant avec Antoine à mes côtés, et maman nous suivait avec sa propre voiture. Le voyage s'est très bien passé même s'il y avait beaucoup de monde et que je ne roulais pas aussi vite que les autres.
    Les changements de voie étaient un peu stressants mais Antoine me conseillait.
Après avoir déposé Antoine, il me fallait rentrer à Versailles. J'ai donc fait Vélizy-Versailles seule dans ma voiture, ça c'est très bien passé! Et je vous avoue que c'est assez excitant de conduire seule et de pouvoir sortir seule de sa voiture et la fermer à clé.
    Il y a encore quelques détails à régler mais je vois déjà à quel point cette auto va changer ma vie quand j'aurai pris un peu plus d'assurance.
     Merci infiniment car, tout cela, c'est grâce à vous!
    Merci encore mille fois pour votre générosité!
Aloysia de Longvilliers         
***

EPF Ecole d'ingénieurs