http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Noël 2014


    Le monde va mal … Du Moyen Orient à l’Afrique en folie, en passant par l’Ukraine… Des manifestations de Hong Kong à celles des USA… Des victimes du cyclone des Philippines aux centaines de migrants noyés dans le cimetière Méditerranée…

    Et ne parlons pas de l’état de la France…

    Et pourtant, voici bientôt Noël et sa merveilleuse leçon de vie.

    Quoi qu’assez bon vivant, je n’apprécie pas trop les coûteuses illuminations de rues, un mois à l’avance, les vitrines décorées à la païenne (« Bonne fêtes ! »), ni la pub incitatrice à la grande bouffe…

    En revanche, je goûte beaucoup le message, annuel et millénaire, de Noël qui contraste tant avec une actualité à la fois dramatique et consumériste ; chargé qu’il est de paix, de douceur, de simplicité, d’humilité, de souci des autres, d’espérance…

    Par rapport aux bruits de chenilles au Dombass, vive le silence de la nuit troublé seulement par le bêlement des agneaux et le faible vagissement du Nouveau-né…

    Par rapport aux brutalités sanglantes d’Al Quaida, vive la douceur de la Nativité…

    Par rapport au gâchis qui accompagne le luxe de notre Occident repus, vive l’humilité de la crèche, cette crèche qu’on prétend nous interdire au nom d’une laïcité dévoyée !

    Par rapport aux luttes sans merci des grands pour le pouvoir, aux coups bas, aux calomnies, vive la simplicité des occupants de la grotte…

    Par rapport à tant de ruptures familiales, à tant de souffrances inutiles (infligées notamment aux enfants par le divorce des parents) , vive les retrouvailles de Noël, l’arbre, la visite aux anciens, les réconciliations, le souci de faire plaisir, ne serait-ce qu’une soirée consacrée à la vieille dame seule ou un repas offert au SDF …

    Par rapport à une conception de vie purement terrestre : boulot, métro, dodo, vive l’idéal chrétien que symbolise Noël : Dieu qui descend sur terre pour devenir l’un de nous et nous propose de nous laisser tirer vers le haut.

    Par rapport à tant de manifestations de haine, de mépris ou d’indifférence pour les autres, sachons, nous, en ces temps, offrir de l’Amour et rayonner l’Espérance.

    Bon Noël !
Jean Delaunay         

***