http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Bienvenue à Eugénie
19/06/2013
      Eugénie est née ce matin. C’est notre 17° arrière petit - enfant. Tout va bien pour elle et sa maman.
Chaque naissance dans notre famille nous comble de bonheur parce que nous croyons très fort à la Vie et que ce nous est une grande joie de voir nos descendants y croire aussi et notre petite tribu s’agrandir d’autant.
      La naissance de ce bébé (le 3° enfant de ses parents) nous émeut d’autant plus que son frère ainé est atteint d’une grave maladie orpheline, la FOP ( maladie de l’homme de pierre) . Il va bien, marche, parle et joue avec les autres enfants mais il peut être l’objet à tout moment d’un choc ou d’une égratignure qui risque de provoquer l’ossification de la partie du corps lésée.

(Face à cette terrible menace, les parents ont fondé une association, FOP.France*, pour essayer d’accélérer et d’intensifier les recherches sur cette maladie qui touche peu de monde et n’intéresse donc pas beaucoup les laboratoires…)

       Ils ont surtout décidé de faire vivre Alexandre dans une famille normale, entouré de l’affection de ceux qui l’ont appelé à la vie et d’autres enfants, pour l’instant deux petites sœurs.

      Nous trouvons leur démarche belle et naturelle, fondée sur le bon sens et surtout confiante car fondée sur la certitude que, avec l’aide de Dieu, l’Amour triomphera de toutes leurs difficultés.

      C’est dans cette même attitude que nous accueillons la nouvelle née, que nous félicitons ses parents et que nous leur souhaitons la force et la paix du cœur voulus pour élever leur charmant trio dans la tendresse, une tendresse qui n’exclue pas une certaine fermeté.
      Eugénie, nous te souhaitons une belle vie heureuse et féconde.
Nous t’embrassons affectueusement.
***

      Cette naissance (et bientôt celles de deux nouveaux cousins pour Eugénie) nous ravit à un autre titre.

J’ai déjà eu l’occasion de le dire mais je le répète avec force aujourd’hui, elle constitue une merveilleuse réponse, ‘’Oui à la Vie’’, à ceux qui nous tiennent un langage d’incitation à la mort avec les pratiques correspondantes : l’avortement banalisé, l’élimination systématique des trisomiques et, bientôt peut-être l’euthanasie…

Jeunes parents d’Eugénie et des autres bébés 2013, nous sommes fiers de vous.

En dépit (de la charge financière dorénavant accrue et) des mille soucis qui accompagnent la vie familiale - et font sa beauté- vous pariez sur l’avenir.

Vous prolongez et concrétisez la réaction de santé de tous ces silencieux d’hier qui se sont enfin levés pour crier surtout : ‘’oui à la famille naturelle ’’.

Pour employer -ici à bon escient- le langage des Révolutionnaires de 1792 :
‘’Vous avez bien mérité de la Patrie ! ’’
Jean Delaunay            

***
FOP.France
18 rue Papillon 75009 Paris
contact@fop.france.fr