http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Réactions en tous genres à la Loi Taubira et à tout ce qu’elle annonce.
15/05/2013
      Je le redis ici : cette loi est d’abord fondée sur une idéologie mensongère et déshumanisante car niant une évidence : la différence des sexes et leur complémentarité.

Je la trouve en plus inopportune dans la conjoncture actuelle.

Je déplore aussi qu’elle fasse fi du principe de précaution, donc des conséquences humaines et sociales prévisibles de son application.

      Je dénonce enfin l’emploi des méthodes quasi totalitaires qui ont permis à ce projet insensé de passer en force en dépit des protestations. Il est d’ailleurs à craindre qu’il ne s’agisse que du premier acte de la révolution annoncée : le changement de notre civilisation.

      Oui, Monsieur Mitterrand s’était révélé un vrai prophète en évoquant, il y a trente ans, « la force injuste de la loi. » C’est bien le cas ici.

      Pour revenir à celle-ci, ses instigateurs ne s’attendaient probablement pas à l’ampleur de la vague de fond populaire et surtout à la manière pacifique mais déterminée dont se comportent les opposants.

      Contrairement aux commentaires fielleux de certains médias aux ordres, nos manifs se déroulent dans la dignité, sans violence ni haine, mais sans faiblesse quant au rejet affiché du « meilleur des mondes » qu’on prétend nous imposer.

      Certains contestataires adoptent des attitudes encore plus catégoriques, alternant la méditation et la prière sur place sous l’œil des CRS en tenue anti-émeute. Quelques excités, sans doute étrangers à notre cause, saisissent l’occasion pour se livrer à des provocations mais l’immense majorité des protestataires fait preuve d’une opiniâtreté, d’une retenue et d’une dignité en rapport avec la gravité de l’enjeu. Tout cela me conforte dans mes convictions et me réjouit.

****

Dans ce contexte, j’ai une autre raison, plus personnelle, de rendre grâces à Dieu.

      Au moment où la famille classique est menacée, au moment où sont décriées des notions qui nous sont chères, à commencer par le mariage d’un homme et d’une femme et la transmission des vraies Valeurs de vie d’une génération à l’autre, au moment où beaucoup de nos concitoyens s’interrogent sur l’avenir…
… quatre couples mariés de nos petits-enfants nous annoncent qu’ils attendent chacun un enfant, un de plus…

      Voilà qui nous remplit de joie ! Certes, dans nos familles, une nouvelle naissance est dans l’ordre naturel des choses mais, dans la grisaille actuelle, c’est, de la part de ces parents, une belle preuve de confiance dans l’avenir.
      Petits-enfants, à travers vous, les forces de la vie prévalent sur les forces du mal et du mensonge.
      Petits-enfants, je suis fier de vous car vous êtes de ceux grâce à qui notre France vivra.
Jean Delaunay      
***