http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Indignez-vous !
13/03/2013
      Stéphane Hessel est mort et les médias ont salué la disparition de ce résistant, connu pour ses positions engagées en faveur de la reconnaissance de la Palestine, de l'écologie, des sans-papiers et contre les injustices, célèbre surtout par son petit ouvrage au succès planétaire : « Indignez-vous ! »

      C’est surtout son titre qui m’intéresse et je le reprends volontiers ici
mais en le mettant à la sauce France-Valeurs...

      Oui, indignez-vous des déclarations faites à la tribune de la Chambre des Députés à l’occasion de la discussion de la Loi Taubira, par exemple : « Il s’agit d'arracher les enfants au déterminisme de leur milieu familial, social et culturel »…

       Oui, indignez-vous du projet de loi sur l’école qui prévoit (source SOS éducation) :

-le recrutement de 60 000 enseignants supplémentaires et la nomination de plusieurs hauts fonctionnaires de plus dans l’Education Nationale,

-le passage de l’école au numérique mais oublie de prescrire le retour à l’apprentissage des fondamentaux : lecture, écriture, calcul, raisonnement …

-l’extension de la mission de l’école maternelle qui serait chargée d’initier les bambins à la théorie du genre (sic).

      Oui, indignez-vous contre le mensonge qui règne en maître, notamment sous la forme du politiquement correct qui occulte notamment l’audace grandissante des Islamistes chez nous
***

       A ce propos, voici le témoignage du Docteur A.
Vendredi dernier, à 14 H, je sors du campus Jussieu pour revenir à mon labo à la Fac, et je passe devant un attroupement. C'est un prêcheur musulman, barbu qui parle au micro, moitié en arabe, moitié en français. Devant une trentaine de musulmans sur leurs tapis de prière, des femmes voilées, des jeunes avec le foulard palestinien montant la garde tout autour. Le prêche est concentré sur les "sionistes"... Je n'en crois pas mes oreilles. À un moment l'imam monte d'un ton en disant "que les musulmans du monde entier vont se lever et détruire tous les sionistes, Israël et leurs suppôts, dans le monde entier"… Là, j'avoue, je pique un coup de colère et j’engueule l'imam, en disant que c'est inadmissible. Je me fais agripper manu militari et poussé violemment assez loin, avec des propos plus que menaçants. Quand j'essaye de prendre une photo avec mon portable, c’est pire : menaces de me "saigner au couteau". Il y en a même un qui est intervenu sur un ton plus diplomatique en me disant "mais pourquoi, tu défends les juifs puisque tu n'en es pas un toi-même ?".
      Et quand j'insiste en disant qu'ici en France ce genre de propos est interdit par la loi, on me réplique : "bientôt ce sera à nous". Cerise sur le gâteau, quelques dizaines de mètres plus loin, trois cars de policiers. Je m'arrête et leur explique le scandale.
      Réponse : « Oui, on sait, on a même des collègues en civil sur place. Mais que voulez-vous, Monsieur, on ne peut pas intervenir car ils ont une autorisation préfectorale et ce genre de chose se reproduit de plus en plus souvent et partout ! »

***

      Stéphane Hessel souhaitait donner à beaucoup de jeunes "l'envie de s'engager".
Nous aussi mais pas pour les mêmes raisons…

      Il ajoutait : "Nous souhaitons contribuer à la formation d'un puissant mouvement citoyen, d'une insurrection des consciences qui puisse engendrer une politique à la hauteur des exigences."
       C’est aussi notre objectif. Rendez-vous le 24 mars !
Jean Delaunay            

***