http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Contre le choc des civilisations
27/09/2006

       « Nous sommes en plein Choc des civilisations, Islam contre occident Chrétien… » « D’ailleurs, il n’y a pas de différence entre Islam et Islamisme. »… « Le monde musulman est uni et ce sont les extrémistes, intégristes et fondamentalistes, qui mènent le train… Ils vouent à l’Occident une haine inexpiable. »… « Les séides de Ben Laden sont des brutes, les mêmes qui empêchent leurs filles d’aller à l’Université et leurs femmes de conduire et qui leur imposent tchador et tchadri, en plus de mariages forcés. »… « C’est la misère et la frustration des masses musulmanes, qui génèrent le terrorisme en plus de la répulsion qu’inspire à l’Islam vertueux la décadence de l’Occident dépravé. »… « Les américains, fiers de leur puissance matérielle, veulent imposer au monde, à coups de missiles, les soi-disant valeurs de la démocratie, alors qu’eux même ont perdu tout sens des valeurs. C’est cela qui leur attire la haine du monde musulman...»

       Anne Nivat a voulu réagir contre ce genre de discours simplificateur qu’on entend ou qu’on lit tous les jours. Elle a mené son enquête au cœur de l’Asie musulmane, habillée comme les femmes du peuple et voyageant avec elles en autobus. Cela lui a permis d’approcher la vérité, mieux que les grands reporters qui passent de Sheraton 4 étoiles en Hilton 4 étoiles et n’entrevoient ce qu’ils croient être la réalité qu’à travers leurs guides et leurs interprètes.

       Moyennant quoi, l’auteur nous montre que l’Islam est, notamment en Asie centrale, très divers et tissé d’autant de contradictions que le monde occidental... L’imprégnation soviétique y reste visible, comme la crainte de la puissance chinoise et la fascination pour une certaine Amérique. Les rivalités ethniques et claniques séculaires y prennent partout le pas sur l’oumma, le sentiment d’appartenance à l’Islam. L’Irak et l’Afghanistan sont plongés dans la guerre civile et, du Darfour à l’Ouzbékistan en passant par le Liban, bien d’autres pays musulmans sont au bord de celle-ci. En fait de vertu, la concussion règne partout. En plus du pétrole, c’est bien le commerce de la drogue qui enrichit certains puissants lesquels boivent volontiers du whisky ou de la vodka alors que les Imams prêchent l’abstinence aux pauvres qui sont légion. Quant aux terroristes, rappelons-nous que ceux qui ont commis les attentats-suicides du 11 Septembre, étaient des jeunes gens cultivés et apparemment bien intégrés à l’Occident et non pas des traîne-misère.

       Bref, sous des apparences d’unité, le monde musulman qui nous fait si peur est divisé et pleins de contrastes, comme le nôtre. Apprenons donc à le connaître pour découvrir ses points forts et ses faiblesses. Gardons-nous de toute provocation vis-à-vis des Musulmans mais ne cultivons pas non plus de complexe d’infériorité ou de mauvaise conscience envers l’Islam.

       Pour cela, informons-nous sur la réalité musulmane, complexe et diverse.

       Les livres d’Anne Nivat peuvent grandement nous y aider. (*)
Jean Delaunay

***

(*) « Par les monts et par les plaines de l’Asie Centrale »
Fayard, 377 pages, 25 €

« Islamistes, comment ils nous voient ?
» Fayard,164 pages, 13 €
haut de la page
Retour