http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Vœux 2012
11/01/2012
Il meurt lentement, celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas, ne se promène pas,
Celui qui n’écoute pas de musique,
N’est pas sensible aux Expositions,
N’ouvre pas les volets de sa maison ni de son âme,
Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux…
Il meurt lentement, celui qui détruit son amour propre,
Celui qui ne se laisse jamais aider,
Ne se sent pas digne d’être aimé…
Il meurt lentement, celui qui devient esclave de son habitude,
Bonne ou mauvaise, celle qui use,
Et sombre dans la solitude,
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui vit avec l’esprit chagrin,
Celui qui ne change jamais de repères,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements,
Et de ses émotions et de ses sentiments,
Celui qui ne parle jamais à un inconnu…
Il meurt lentement, celui qui évite la passion, bride ses émotions avec sa raison,
Celles qui redonnent de la lumière aux yeux et réparent les cœurs blessés…
Il meurt lentement, celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux,
Au travail, en amitié ou en amour…
Celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves,
Celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils avisés.
Alors, durant l’année 2012, vis pleinement !
Risque toi, éveille toi libère ta vie,
Agis, aime … et aime toi !
Ne te laisse pas mourir inconsciemment !
EN CETTE ANNEE 2012, NE TE PRIVE PAS D’ETRE HEUREUX ET CONTAGIEUX DE BONHEUR !
( A la manière de Pablo Néruda)

DE LA PART D’ALAIN ET MARIE-CECILE TOUVET