http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Victoires
20/10/2010
       Deux victoires, cette semaine … ou, au moins, pour nous, deux grandes satisfactions, d’ordre d’ailleurs très différent…

      D’abord la remontée quasi-miraculeuse des 33 mineurs chiliens. Le succès de ce sauvetage, une «première mondiale», est due à la conjonction de plusieurs facteurs. D’abord, le plus visible, l’exploit technique : celui d’avoir pu localiser les naufragés, d’avoir réussi assez vite à communiquer avec eux, d’avoir pu leur faire passer des produits de 1° nécessité et d’avoir réalisé en un temps record trois forages. Ensuite, l’excellente coordination des opérations sous l’angle à la fois de la volonté politique, de la couverture médiatique, du soutien psychologique et spirituel des emmurés, de l’organisation des actions au fond et de la logistique en surface (et ce, en plein désert)…

      Cela dit, c’est la performance humaine qui me semble le plus à admirer : le courage collectif du groupe après le rétablissement du moral de certains mineurs atteint après 17 jours dans la nuit, leur calme et leur sérénité étant galvanisés, il est vrai, par le rayonnement personnel de l’un d’entre eux et le fait de se savoir soutenus au plus près par leurs familles, elles-mêmes portées par tout un peuple et une opinion internationale très émus.

      Par rapport à tant de drames qui restent sans solution alors qu’ils concernent des millions de personnes, c’est une superbe aventure qui vient de se dérouler quasi sous nos yeux. Elle montre les immenses possibilités des hommes quand ils acceptent d’unir leurs forces pour atteindre un objectif commun. Elle met aussi en évidence la primauté des forces morales. Les trépans et les fibres optiques les plus performants seraient demeurés vains si les gars du fond s’étaient laissés aller à la panique et aux désordres qu’elle engendre. Dans ce cadre, la dimension spirituelle de leur survie apparaît manifeste. Quelle joie pour nous d’avoir suivi la belle aventure de nos lointains amis !

      Comme ce serait bien de pouvoir susciter chez nous un pareil élan pour sauver l’une au moins de nos causes nationales en grand danger !
***

       Sur un tout autre plan, je me réjouis aussi que l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe ait finalement renoncé à supprimer la clause d’objection de conscience des médecins et personnels soignants en face de l’avortement. C’est le résultat de la mobilisation intelligente et tenace initiée par nos amis d’Alliance pour les droits de la vie *aboutissant à une pétition en ligne très suivie.
***

      Ces deux faits d’actualité démontrent, une fois de plus, que l’attitude déterminée d’un seul homme ou de quelques uns, au fond du trou comme à l’air libre, peut changer le cours des évènements et permet de remporter des victoires.

      Essayons (modestement) d’être de ceux qui font bouger les choses, dans l’intérêt général !
Jean Delaunay            
***
L’Alliance pour les Droits de la Vie


Retour