http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Les Vœux de France-Valeurs
30/12/2009

       Au seuil de cette année 2010, parmi tous nos bons vœux, nous souhaitons à nos amis de redécouvrir et de rayonner autours d’eux le bonheur et la fierté d’être Français.
***
      Au moment où les agences de voyages nous proposent des «vacances de rêve» à Bali ou à Cuba, nous vous souhaitons de chercher à retrouver, sur notre sol même, les merveilles de la France.
***
      Nous appartenons tous à une famille différente et à une famille de pensée différente : nous vous souhaitons de vouloir mettre l’unité nationale au dessus des particularismes.
***
      Au moment où la langue française est mise en danger (par les SMS, le franglais, et le reste), nous vous souhaitons de savoir et vouloir pratiquer correctement notre langue.
***
      Au moment où, sous couleur de divertissement, les médias nous assourdissent de bruit et d’exotisme, nous vous souhaitons de vouloir mieux connaître notre fond culturel et le faire revivre.
***
      Au moment où certains veulent, à la fois, nous faire oublier notre passé et nous pousser à avoir honte des zones d’ombre de celui-ci, nous vous souhaitons de savoir découvrir ce que nos anciens ont fait, avant nous et à notre profit, et d’accepter d’assumer tout notre héritage.
***
      Au moment où le laïcisme se transforme en instrument de combat, nous vous souhaitons de savoir identifier et respecter notre héritage chrétien, tout en vivant honnêtement la laïcité.
***
      Au moment où tant de peuples vivent sous la terreur ou en état de tensions, nous vous souhaitons de continuer à goûter le fait de représenter un havre exceptionnel de liberté de penser, de relative paix sociale et de vie politique finalement équilibrée, et d’agir au quotidien pour que cela reste vrai.
***
      Nous vous souhaitons de vous comporter en bons professionnels capables, non seulement de faire des choses, mais aussi d’exporter nos savoirs-faire et, pour cela, d’oser pratiquer le faire savoir.
***
      On nous accuse souvent d’être légers, inconstants, chicaniers, querelleurs, individualistes... Nous vous souhaitons à l’inverse, de savoir observer un minimum de discipline individuelle et collective et d’accepter de placer le souci du bien commun au dessus de nos intérêts particuliers
***
      A force d’entendre parler des droits de l’homme, dont la liste ne cesse de s’allonger, on nous fait oublier les devoirs correspondants. Nous vous souhaitons de vouloir non seulement remplir nos devoirs envers notre pays mais aussi assumer un service au profit de la communauté.
***
      Tout en aimant passionnément la France, nous vous souhaitons d’accepter une certaine organisation de l’Europe et l’harmonisation des politiques mondiales.
***
       Enfin, nous vous souhaitons de travailler à donner vie à cette phrase prophétique de Simone Weil,

« Il faut donner quelque chose à aimer aux Français,la France. »

Jean Delaunay            

Retour