http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Le Français en Partage
25/02/2009
« Le Français en Partage » est une organisation de solidarité présente dans une trentaine de pays. Elle agit en réseau avec une vingtaine d'associations qui utilisent ses entrepôts et ses outils logistiques.

Constatant, d’une part, le caractère indispensable du livre pour l'accès aux connaissances et, d’autre part, les carences croissantes dans les pays de la francophonie, «Le Français en Partage» s'est engagé dans des actions précises destinées à faire comprendre les motifs de cette situation et à la corriger progressivement.

Depuis les Indépendances, la francophonie africaine est passée de 60 à 240 millions de personnes. On estime à 500 millions cette population en 2050. Entre-temps, le nombre de librairies solvables est passé d'une centaine à une dizaine et 99% des lecteurs potentiels n'y entrent jamais, en raison de la faiblesse de l'offre et des prix trop élevés. Aujourd'hui, il est donc quasiment impossible, dans beaucoup de pays d’Afrique, d'accéder aux connaissances. Les enseignants n'ont pas de livres dans les domaines où ils enseignent, les techniciens sont privés des formations indispensables, etc. Pour les 250 millions d'enfants à naître, ce serait une catastrophe si l'on ne changeait pas cette situation. «Le Français en Partage» propose des solutions économiques et durables pour y faire face. Elle fait appel aux bonnes volontés pour l'aider dans cet engagement humaniste et solidaire.

Pour les enseignants, elle organise des Centres de Ressources Pédagogiques (C.R.P) , bibliothèques spécialisées où l'on trouve des échantillons de ce qui existe chez les différents éditeurs. Elles sont placées dans les écoles afin de permettre aux enseignants de parfaire et de mettre à jour leurs connaissances. La constitution d'un CRP revient en moyenne à 500 € en utilisant des livres recyclés. Des CRP ont commencé à être implantés au Togo, Bénin, Sénégal , Mali où les demandes sont nombreuses. La création de C.R.P. est demandée dans plusieurs autres pays. La formule répond donc à un besoin précis et insatisfait.

Pour les lecteurs potentiels qui ne trouvent pas les livres dont ils ont besoin, seules des librairies éphémères offrant un très large choix (de 10 000 à 20 000 titres) peuvent détecter les besoins les plus importants et répondre aux demandes. Intitulées le plus souvent «Foires aux Livres», ces manifestations préfigurent des « librairies sociales » qui seraient ouvertes dans chaque pays où la demande existe. Ces foires nécessitent l'existence de stocks importants (les 3 entrepôts LFP totalisent 2 000 m² et contiennent 700 000 livres) et, là où existent des lacunes, le recours à des achats de livres neufs aux éditeurs. La constitution d'une foire repose sur l'engagement de bénévoles qualifiés durant 4 à 6 mois. Des foires ont été organisées au Sénégal (à l'Université), au Bénin ( au CCF), au Togo ( chez un libraire) , au Cameroun (sous tentes), au Burkina Faso (au CCF et avec la Ville de Ouagadougou). Il faut continuer dans ces pays. Pour réussir, ces foires doivent proposer des prix particulièrement accessibles. Le prix moyen admis par livre est de 1, 5 €, ce qui implique une aide financière finale d'environ 0,5 à 1 € par livre. Préfinancer une foire immobilise 50 000 €, l'aide finale variant de 10 000 à 15 000 €. Plusieurs pays sont actuellement demandeurs : République Démocratique du Congo, Centrafrique, Tchad, Niger, Mauritanie.

Si les entrepôts contiennent les livres nécessaires, si les bénévoles sont qualifiés et volontaires, pour répondre aux différentes attentes, « Le Français en Partage » demande des soutiens globaux ou par projet, afin de faire passer le nombre de titres proposés dans les pays francophones demandeurs de 500 en moyenne (à des prix excessifs) à 20 000 titres (à des prix abordables), assurant ainsi un Partage des Savoirs, dans la dignité des lecteurs.

***


Contact Denys Ferrando-Durfort, 25 boulevard Arago, 75013 Paris Tel 06 75 08 52 49

Le Français en Partage - Organisation de solidarité francophone

Convention de partenariat entre l’ONG "Le Français en Partage" et la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des Pays ayant le Français en partage

Retour