http://www.francevaleurs.org

Le billet de la semaine
Retour
Propositions pour une banque nouvelle.
11/02/2009
      Dans le droit fil d’un billet de France-Valeurs suggérant davantage de coopération entre les hommes, j’appelle à un nouveau système bancaire inspiré de ce micro crédit qui a permis à tant d’artisans dans le Tiers Monde de continuer leur activité ou d’en lancer une nouvelle et de sauver tant de personnes. Je formule mes propositions sur les bases suivantes.                   NB
***

      Le système financier est en crise. Pour le relancer, il doit faut y réintégrer des valeurs oubliées : la confiance, la valeur de l’engagement et une vision à Long Terme des problèmes.

      Au cours de nos expériences professionnelles respectives, mon associé et moi, nous avons constaté et déploré la défiance mutuelle, voire l’opposition entre divers groupes : jeunes/seniors ; salariés/chefs d’entreprises, financiers/actionnaires, chefs d’entreprises/état etc.
Ces tensions sont exacerbées par des outils d’évaluation économique trop statiques et alors qu’ils devraient être dynamiques.

      Du fait de préoccupations abusivement « Court Terme », la banque d’aujourd’hui a perdu son rôle de vrai partenaire de l’entreprise. Celle-ci a beaucoup oublié son rôle social. Quant au salarié, il se sent moins impliqué et son enthousiasme en souffre.

      Cependant, beaucoup de sociétés placent l’homme au cœur du système et s’en trouvent bien. Des associations œuvrent dans le même sens. Le plus bel exemple de réussite dans ce domaine est cependant celui du microcrédit qui est à l’origine de surprenantes réussites avec un taux de défaillance très faible.

      Nous pensons que le moment est venu d’appliquer ces pratiques éprouvées en les transposant dans le système financier à recentrer sur l’homme.
       Pour ce faire, nous créons donc une BANQUE NOUVELLE toute entière dédiée au MESOCREDIT.

      Dérivé du microcrédit, qui a déjà sauvé bien des particuliers dans le monde, le MESOCREDIT EST DESTINE AUX ENTREPRISES, suivant des principes et un fonctionnement simples.

      Sur ces bases, la BANQUE NOUVELLE se veut une banque partenaire avec des pratiques basées sur la confiance, la durée et donc la vision à long terme.

      Formule utopique et non rentable? Non car, comme dans le cas du microcrédit qui marche bien, les emprunteurs se sentiront engagés et rembourseront !
      La rentabilité sera donc au rendez vous. Une rentabilité raisonnable et durable. L’essentiel du gain sera systématiquement réparti entre l’investissement pour maintenir l’entreprise dans l’excellence et la redistribution aux productifs (salariés et chefs d’entreprises)

      Quant à l’Etat, nous souhaitons qu’il se comporte vis-à-vis de nous en partenaire et en garant, qu’il facilite notre démarrage en nous laissant agir. L’assistanat ne fait pas partie de notre vocabulaire, ce sera donc à chacun d’entre nous de promouvoir cette initiative et de la faire fonctionner.

Les personnes qui sont intéressées par ce projet peuvent prendre contact avec moi.
Nancy Bonnet                   
nancy.bonnet@nimex.fr                  
***

Retour